Intégration des canaux offline

Interconnectez votre magasin, votre catalogue et votre centre d'appels

La manière dont vos clients font leurs achats a radicalement changé. Ce n’est pas une évolution, c’est une révolution. Et comme toute révolution, elle est rapide et chaotique. 

En 2009, l’Internet est devenu le point de départ du parcours client ; en 2010, le web et les technologies mobiles sont utilisés pour rechercher un produit et le consommateur cherche à valider ses choix grâce aux réseaux sociaux. En 2011, on constate une utilisation croissante de ces nouveaux canaux.

En somme, les nouveaux comportements d'achat poussent les enseignes à placer le shopping cross-canal au coeur de leurs stratégies de vente. Dorénavant, vous n’avez pas d’autre choix que d’adopter une stratégie de commerce convergent.

Il y a quelques années, bien que beaucoup de marques prédisaient que l’e-commerce deviendrait une source de revenus importante, elles ne pensaient néanmoins pas que ce canal de vente représenterait plus de 15% de leur CA total. Résultats, beaucoup d’entreprises ont limité leurs investissements e-commerce. Pourtant, les chiffres actuels de vente en ligne atteignent en moyenne 20%. 

Cette croissance n’est pas tirée uniquement par une plus forte fréquentation des e-boutiques. Elle est due à l’utilisation croissante des réseaux sociaux et du web mobile tout au long du parcours client. Le commerce en ligne n’est plus un simple complément à vos activités magasin ou catalogue. De même, les canaux web, mobile et social ne doivent pas être considérés comme des canaux isolés les uns des autres et encore moins du catalogue, du centre d’appels ou du magasin.

Vos clients empruntent désormais de nombreux canaux avant de procéder à un achat. Vous avez donc besoin d’une stratégie de vente plus évolutive, qui vous donne les moyens d’intégrer tous vos canaux dans le parcours d'achat de vos clients. Alors que les stratégies traditionnelles visaient à impulser l’achat à l’intérieur d’un canal unique, les nouvelles stratégies multiplient et facilitent les échanges avec le client et entre clients à travers un parcours d'achat cross-canal . 

Actuellement, les détaillants cherchent à intégrer au mieux le web, les magasins, les catalogues, les réseaux sociaux afin d’augmenter la valeur du panier moyen. Une tâche difficile, d’autant plus que 45% d’entre eux déclarent être limités par leur plateforme e-commerce ou par leur structure IT. Dans le même pourcentage, les détaillants font état de contraintes budgétaires ou de difficultés à mettre en évidence un ROI.

Cependant, ces difficultés sont typiquement rencontrées sur des plateformes traditionnelles internalisées qui nécessitent un investissement frontal et des coûts récurrents significatifs.

A contrario, les détaillants qui font appel à des plateformes mutualisées sur le cloud - comme Venda - ne mentionnent aucun de ces problèmes. En effet, ces solutions présentent un grand nombre d’avantages, notamment un faible TCO (Coût de possession total), car les coûts récurrents sont partagés entre plusieurs enseignes, ainsi qu'une meilleure élasticité (grâce à la souplesse de leur capacité). En outre, elles occultent les lourds investissements initiaux qui grèvent le seuil de rentabilité et le ROI des solutions traditionnelles.

De surcroît, ceux qui ont sélectionné la plateforme Venda bénéficient de l’étroite intégration des canaux web, mobile et social, du contrôle centralisé du merchandising, des prix et des promotions, d’une interface unique pour la logistique et les stocks. Ils profitent également d’outils sophistiqués qui génèrent du trafic dans les magasins et des interactions avec les centres d’appels.